January 10, 2019

January 10, 2019

January 4, 2019

December 12, 2018

Please reload

articles récents

Filmer en sécurité et "Be a Hero"

19 Apr 2017

Séance d'entrainement voltige - Montluçon 2012

La caméra d'action ou dite "sportive" est sans doute la meilleure pour obtenir des images saisissantes de vos exploits et donner du punch dans la séquence de votre film. Grâce à son capteur de grande qualité, c'est par son utilisation de proximité avec des angles inédits que l'on obtient les plus beaux résultats sur des plans d'action où qu'aucune autre caméra pourra obtenir. Là encore comme pour le drone, de part sa petite taille, on a la possibilité de filmer dans des endroits inaccessibles et exigus. Encore faut-il choisir des emplacements intéressants si possible qui valoriseront des images spectaculaires, mais...dans certaines limites. Dans la vidéo ci-dessus tournée avec 4 caméras Hero2, pilote et réalisateur ont collaborés autour de l'avion pour définir les positions, choisir la fixation adaptée et surtout se poser la question: "Qu'est ce qui peut arriver de plus grave?" Car si il y a des frontières à ne pas dépasser, c'est bien celle de la sécurité. Il est préférable de réfléchir à ce qu'on veut vraiment filmer en étant réaliste. Dans le domaine de l'aéronautique, l'emploi de ces caméras on prouvé récemment un changement de comportement du pilote débutant et/ou de l'aéronef justement en fonction de ces emplacements. Le rajout d'un élément extérieur non approuvé sur un aéronef certifié par son constructeur pourra facilement être contesté pendant l'enquête s'il se produit un accident.

On peut imaginer alors par exemple la conception artisanale d'un support fixe et définitif ou démontable, qui s'intègre parfaitement dans le profil de la cellule à l'extérieur de l'avion. La ventouse GoPro constitue un support de qualité extrêmement solide sur lequel on peut compter une fois que l'on a pris soin de dégraisser une surface plane. Testé à plusieurs occasions sur un North American T-6 lors d'un piqué pour une prise de vitesse jusqu'à  200Kt (soit 370 Km/h) à chaque fois on a le plaisir de voir revenir sur la terre son matériel, le pilote et l'avion. Bien que le choix de son emplacement reste oser pour des prises de vue depuis l'empennage horizontale, le retour d'expérience du pilote nous affirme malgré certainement des perturbations aérodynamiques qu'on pourrait constaté en soufflerie, qu'aucune dégradation ne se présente dans l'efficacité de la commande de profondeur. Ce qui serait contraignant sur un planeur qui à besoin de tirer le maximum de sa finesse L'adhésif super puissant de 3M et son support en polycarbonate, garantit aussi une fixation qui reste en place. Il peut être retiré proprement en approchant la source de chaleur d'un sèche-cheveux. Il peut tout aussi bien être collé ou vissé de

manière définitive lorsque l'on aura longuement réfléchit pour trouver sa place. Sachez aussi que pour faire des belles images à l'extérieur d'une machine volante, ce qui reste interdit aujourd'hui, le dispositif va donc être soumis aux perturbations du vent relatif. Si la caméra n'est pas serrée et bloquée au plus près de son support avec le moins de prise au vent possible, c'est assurément des vibrations pendant le vol et des images inexploitables. Le plus raisonnable à mon sens est de filmer à l'intérieur de l'avion. On évite de perdre son patrimoine à 500€ et on diminue grandement les risques d'utilisation. Fixé dans le cockpit, la caméra devient un instrument de bord à part entière. Il s’agira d'inclure sa mise en route dans check liste de démarrage ou le CRIS dans la pratique du planeur. En fin pour trouver tous ces petits gadgets qui feront le bonheur de chaque propriétaire de caméra sportive, on trouve sur le site de La Caméra Embarquée les mêmes accessoires mais aussi en aluminium pour renforcer la solidité. Pour ceux qui ne font pas confiance au plastique, il y a aussi... le scotch! Alors pour rester un héro pendant longtemps, comprendre les risques et les méthodes à employer sur l'utilisation de ces petits objectifs, le site internet BigDays Project donne des notions et évoque en détail la meilleure façon de réaliser une vidéo dans le monde du vol libre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Suivez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

 

RÉALISATEUR INDÉPENDANT

Eric MERCIER